Acheter une voiture usagée à Montréal…

CAP DE TROUVER UNE AUBAINE ?!

La tâche peu paraitre périlleuse en considérant le manque de contrôle technique et le nombre incalculable de crosseurs sur le marché, mais elle n’est pas insurmontable.

Votre premiers choix sera d’abords le neuf ou l’usagé. Ici, la majorité des québécois choisirons un véhicules neuf, avec garantie constructeur et un crédit concessionnaire entre 0 et 3% sur 5 ans, ce qui est très intéressant dans le sens ou votre voiture ne vous coutera que environ 400$ par mois pour un modèle de 20000$. Mais attention à la revente, la décote sur le neuf est vertigineuse ! préparez vous à perdre minimum 60% de sa valeur en 5 ans, en fonction bien sur du millage…

Si une bonne partie préfère acheter neuf, cela fait que le marché de l’usagé est abondant et le choix très large. Vous pouvez trouver une grande quantité de véhicules allant de 1000$ (rouillé avec 200000 km) jusqu’à des voitures qui n’ont même pas un an de service. C’est là que commence la chasse à l’affaire du siècle !!!

Dès que vous avez arrêté votre choix sur le modèle, c’est le magasinage intensif et l’évaluation du prix. vous pouvez vous rendre chez les revendeurs en gros tel que H.GREGOIRE, MONTREAL AUTO PRIX, ou dans tout autre centres innombrables en ville. Mais cela va vous prendre énormément de temps, d’énergie et les vendeurs risque de vous saouler. Votre meilleure arme: LE WEB. Pour ma part j’ai trouver le site http://www.autoaubaine.com/ le meilleur de tous pour ce faire une idée du marché et ainsi évaluer le prix de votre futur « pompe à frique ». Ne pas oublier KIJIJI, c’est ici que vous trouverez les meilleures aubaine de particulier à particulier, vous sauverez ainsi une taxe.

Vous avez trouvé votre bonheur, vous l’avez essayé, elle vous plait, vous vous êtes mis d’accord sur un prix avec le propriétaire…. STOP ! Noter le numéro de série du véhicule sur un papier et maintenant il faut suivre la procédure:

AVANT D’ACHETER

▪   Vérifiez si le véhicule est rapporté volé sur le site WEB www.cpic-cipc.ca

▪   Vérifiez au RDPRM (Registre des droits personnels et réels mobiliers) à l’aide du nom du propriétaire du véhicule et du numéro de série du véhicule pour savoir s’il y a un lien financier sur le véhicule sur leur site WEB www.rdprm.gouv.qc.ca (environ 5$) ou par téléphone au (418) 646-4949, (514) 864-4949 ou 1 800 465-4949.

▪   Demandez à voir la police d’assurance du propriétaire pour voir s’il y a un créancier.

▪   Vérifiez sur le site WEB www.nicb.org (anglais) pour savoir si le véhicule a été inondé.

▪   Vérifiez sur le site www.carproof.com pour savoir si le véhicule a déjà été impliqué dans un accident majeur.

▪   Faites vérifier le véhicule à un garage de confiance ou à un centre de vérification technique de CAA-Québec.

▪   Vérifiez la chaîne de propriété à la SAAQ www.saaq.gouv.qc.ca. Des frais sont exigés et la demande se fait en personne àun bureau de la SAAQ.

▪   Demandez les factures de réparations récentes et vérifiez si elles sont encore sous garantie.

▪   Vérifiez auprès du manufacturier si la garantie est toujours valide.

▪   Vérifiez s’il y a eu des rappels non effectués sur le site www.tc.gc.ca.

UNE FOIS L’ACHAT EFFECTUÉ :

▪   Effectuez le transfert du véhicule le plus tôt possible à la SAAQ.

▪   L’acheteur doit payer la taxe de vente du Québec (TVQ) lors de l’immatriculation à la SAAQ.

▪   Consultez le manuel du propriétaire pour connaître le fonctionnement du véhicule, l’entretien recommandé, etc.

▪   Avisez le manufacturier que vous êtes le nouveau propriétaire du véhicule. 

 

IMPORTANT: Le prix est HORS TAXE ! n’oubliez pas de prendre 2 cartes de débit et du cash pour votre rdv avec le propriétaire à la SAAQ car il ne prennent pas les cartes de crédit et vous aurez à payer la TVQ + l’immatriculation. Ce qui représente 9,5% du prix + 300$. soit pour exemple une voiture négociée à 15000$, il vous en coutera réellement 1725$.

Petite astuce pour sauver de l’argent: Lorsque vous vous présenterez à la SAAQ avec le propriétaire, ils vont vous demander le prix de vente de la voiture. Ne donnez pas le prix réel de la transaction, car la taxe est calculé là dessus. mais donnez un prix légèrement au dessous de sa quote.

par exemple si vous négocier votre char à 15000$, donnez leur un prix de transaction à 12000$. Ils vont regarder la quote réelle sur leur logiciel et vont vous dire « mais la quote minimum de votre véhicule est de 13500$ monsieur, il vous faudra donc payer une taxe de 9,5% sur 13500$ donc 1282,50$ »

Vous venez de sauver 9,5% de (15000-13500) 1500$. soit 142,50$

La SAAQ va vous remettre une plaque d’immatriculation sur le champs et vous voila l’heureux propriétaire… Reste encore à magasiner une assurance auto ! Appelez donc un courtier en assurance, vous allez gagner du temps et de l’argent…

Bonne conduite !

6 réflexions sur “Acheter une voiture usagée à Montréal…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s