Un an en un clin d’œil !

CAP DE FRANCHIR LA PREMIERE ANNEE !

De tout temps et dans toutes les bouches nous avons entendu dire que le temps défile à une vitesse folle. Mais je crois bien que ce sentiment vient de nous frapper en pleine face ! « le 1er Septembre 2011, c’était hier ! »

Nous en avons fait du chemin entre le moment où nous montions dans l’avion, la boule au ventre de tous laisser derrière nous sans savoir ce qui allait nous arriver et aujourd’hui où nous commençons à avoir nos repères, voir même nos petites habitudes dans cette ville que nous aimons découvrir un peu plus chaque jour. Nous avions soif de découverte, je dois dire que nous avons été servi, nous avons passé l’année à nous surprendre de faire sans cesse des choses pour la première fois.

Avec le recul, on se dit que finalement nous sommes pas si pire, nous avons réussi à nous faire une place aussi bien au niveau professionnelle qu’au niveau personnel, mais il faut avouer que ca n’a pas été facile tous les jours… Quand on arrive dans un nouveau pays, il faut tout donner, être toujours prêt à bondir, se surpasser. La motivation est PRIMORDIAL et il est nécessaire de se soutenir.

Une immigration se fait en plusieurs étapes, nous avons passé l’étape EUPHORIQUE avec beaucoup de plaisir, découvrir la ville, les alentours, profiter de chaque saison; vivre à 100 à l’heure dans une ville où les activités et événements se bousculent pour toujours nous en mettre plein les yeux. Tout est nouveau, tout est beau !

L’étape suivante est plus délicate, le CHOC CULTUREL se présente et c’est une remise une question, on se pose des questions sur qui nous sommes, ce que nous voulons, et surtout on s’ouvre l’esprit sur nos voisins et essayons de les comprendre. C’est à ce moment là que soit le processus est lancer et nous nous rendons compte que nous avons changé, notre vision est différente, nos pensées aussi et notre vocabulaire transformé ! Soit, pour certains, il est plus difficile d’accepter ces différences et le rêve canadien peut vite se transformer en cauchemar avec un retour au pays imminent.

Il y a bien des jours où l’on se dit, « mais qu’est ce qu’on fout là » mais ceux-ci sont très vite remplacer par les jours où nous ne voudrions manquer ça pour rien au monde ! (sauf peut être pour être entouré de nos proches, mais ça c’est encore une autre histoire…)

La route est longue, une immigration ne se fait pas en 1 an, ni même en 2 ans, cela va demander de nombreuses année mais cette première année nous a permis de nous dessiner un chemin sur une route tellement enrichissante… Notre sentiment aujourd’hui, est de dire « WE ARE ALIVE », même si la petite ride au coin de l’œil témoigne de nos efforts, nous sommes fiers de nous et surtout très enthousiastes pour l’avenir avec des projets qui, on l’espère, vont se concrétiser.

Si vous êtes futurs immigrants, sachez que rien n’est irréalisable, vous ne serez ni les premiers, ni les derniers dans cette situation. Le tout est de bien se préparer en amont et mettre toutes les chances de votre côté selon vos attentes.

Nous avons choisi de vivre sur l’ile de Montréal pour être au cœur des activités et vivre l’effervescence d’une ville aux mille facettes. C’est pourquoi le bilan de cette première année est lourd.

Je vous propose une check-list des choses qui, selon nous, sont à ne pas faire lorsque l’on immigre au Québec :

  •        Immigrer « à Montréal » avec un chien (ou préparez vous à doubler vos recherches de logement)
  •        Rester chez soi
  •        Fermer son compte Facebook
  •        Rester trop nostalgique de votre pays d’origine
  •        Refuser une invitation de soirée d’Halloween ou vous connaissez vraiment personne (je crois que se fut la meilleures de toutes)
  •        Chercher du travail dans les petites annonces ou sur internet (démarchez les entreprises qui vous intéressent directement par téléphone)
  •        Trouver un job sérieux dès votre arrivée (laissez vous 2 mois pour vivre le Québec, vous établir un peu et commencer par un petit job pour observer leur façon de travailler ou encore de s’exprimer, votre intégration n’en sera que plus facile par la suite)
  •        Faire des achats compulsifs dès votre arrivée (voiture, appartement…etc.). Vous vous mettrez des bâtons dans les roues
  •        Parler de la France à un Québécois (attendez qu’il vous engage sur le sujet, et ne vous éternisez pas dessus)
  •        Donner son avis en commençant votre phrase par : « moi avant en France … »
  •        Contredire un Québecois qui critique votre pays quand vous êtes saoul (ils ont parfois raison)
  •        Trop s’attarder à débattre sur la médiocrité des aliments, la qualité des appartements, du système de santé, du système économique d’Amérique du nord…etc. (vous vous ferez du mal et ça sert à rien)
  •        Faire confiance à un natif que vous connaissez à peine (l’important ici, c’est de protéger son cul et chacun pour soit)
  •        Ne pas marchander avec les commerçants. encore la semaine dernière, nous avons négocié de la viande hachée chez le boucher !
  •        Fréquenter trop fréquemment des gens qui n’aiment pas le Québec (ça casse le moral)

Et pour terminer sur une note positive, voici la check list des choses qui sont selon nous, à faire absolument la première année :

  •        Se déhancher et vivre l’effervescence des festivals
  •        Se réchauffer au sautant à l’Igloofest
  •        S’amuser comme des petits enfants à la Fête des neiges et dévorer une queue de castor
  •        Outre tout les concerts gratuits à la Place des Arts, s’offrir (ou gagner) un concert au Métropolis et au Club Soda
  •        Faire une balade en raquettes au Mont Royal
  •        Faire du patin à glace sur les lacs gelés
  •        Aller skier sur un mont alentour de Montréal et avoir très froid…
  •        S’éclater dans les descentes sur tubes
  •        Faire un week-end chalet au bord d’un lac à la belle saison (mais éviter juillet et août à cause des moustiques)
  •        Assister au gala juste pour rire dans la salle Wilfried Pelletier
  •        Découper des vraies citrouilles pour Halloween et faire une party d’halloween
  •        Encourager les canadiens au centre Bell
  •        Profiter des parcs l’été, toutes les occasions sont bonnes, piques niques improvisés, baby shower, fêtes d’anniversaire, Canada-anniversaire…
  •        Aller faire des manèges à La Ronde et assister aux concours de feux d’artifice
  •        Chanter au karaoké du coin complètement saoul (oups petit dérapage) ou encore aller dans un bar western
  •        Pelleter une voiture pendant 1 heure après une tempête de neige
  •        Dévorer un Bagel tout chaud en sortant de chez Saint Viateur Bagel
  •        Bruncher, bruncher et encore bruncher !!!
  •        Manger une poutine à La Banquise
  •        Manger de la viande fumée Chez Schwartz
  •        Faire un 5 à 7 sur une terrasse surplombant la ville
  •        Aller à Mont Tremblant l’hiver pour la neige et l’été pour les randonnées
  •        Faire un Road Trip jusqu’à Tadoussac
  •        Aller à New York City
  •        Aller à Toronto et monter à la CN Tower
  •        Aller voir les chutes du Niagara

Conclusion :

Une année remplis d’efforts, de joies, de stress et d’émotions. Nous ne pourrons jamais regretter notre choix d’être venu au Canada, d’être sorti de nos routines et de nos habitudes devenues de plus en plus asphyxiantes. Ce n’est pas tous les jours facile, il à aussi des bas, mais cette nouvelle vie nous ouvre les yeux, nous met du plomb dans la cervelle, nous éveille, nous fait rencontré des gens formidable de toute nationalité, un vrai apprentissage…

Nos prédécesseurs nous avaient prévenu que la première année serait très intense, nous attaquons la deuxième avec énormément d’enthousiasme et espérons continuer sur cette lancée !

7 réflexions sur “Un an en un clin d’œil !

  1. Si après ça, les indécis ne souhaitent pas tout plaquer pour tenter l’expérience comme vous alors moi j’me coupe un doigt !!!!!!!!!! (euh, sérieux!)
    Vous êtes des mordus de la vie aussi, vous croquez tout sans cesse, des assoiffés (dans tous les sens du terme! lol!) de découvertes, c’est pas forcément donné à tout le monde, BRAVO à vous 2 d’être toujours enthousiastes, c’est une merveilleuse qualité !!!!!!!!!!!!!

  2. OK, je planque tout! J’ai l’intention de faire la demande de PVT pour partir en 2013 avec mon copain, votre blog ne fait que m’encourager dans notre choix!! Effectivement, c’est beaucoup de préparation, de remise en question mais c’est tellement excitant!! J’espère, comme vous, que nous allons obtenir ce PVT pour vivre une superbe aventure! Je vous souhaite une bonne continuation et merci pour ce blog qui donne un petit coup pouce donne notre lancée 🙂 !!

  3. Très beau résumé, j’aime lire les constats des résidants sur leurs 1ere année, je pense qu’on aime tous Montréal, pour sa diversité. Je suis contente de vous avoir rencontré et vivement le prochain pique nique dans un parc bonne continuation. Bisous du Portugal Gwenn

  4. très bonne check list ! moi j’ai juste du mal à ne pas faire ça : Trop s’attarder à débattre sur la médiocrité des aliments, la qualité des appartements, du système de santé, du système économique d’Amérique du nord…etc. (vous vous ferez du mal et ça sert à rien)

    Nous en France…!!! ah ah ah !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s