Être enceinte au Québec – de 26 à 31 semaines !

photo 2Ah le fameux 3ème trimestre… Période où l’on commence à ne plus voir ses pieds et que certains mouvements deviennent vraiment difficile… Bébé, lui, grandit et ses mouvements vous confirment en permanence qu’il n’y a plus aucun doute, il est bien là ! Mise à part certaines nuits difficiles à cause des jambes lourdes, impatience, inquiétude ou encore bébé qui vous empêche de dormir, tout va bien mais je devine quelques complications pour les prochaines semaines…

Côté médecine, pas grand chose à signaler, un  RDV chez le médecin pour le contrôle habituel : mesure du ventre, écoute du coeur, tension, prise de poids et à partir de maintenant jusqu’à la fin contrôle d’urine en plus. Pour ma part, l’infirmière avait l’air satisfaite de ma prise de poids depuis le dernier RDV (j’en suis à 11 kg depuis le début) et tout va bien ! Mes RDV chez le médecin étaient mensuel jusqu’à maintenant mais les prochains vont être déjà aux 2 semaines !

Sinon, cette période annonce le début des cours prénataux, nos nouveaux 5 à 7 du jeudi soir pendant plus d’1 mois avec loulou 🙂  Au 1er cours, nous avons beaucoup parlé nutrition et appris des infos essentielles comme le fait qu’au Québec on reste en moyenne 24h à 36h (48h pour St-Luc) à l’hôpital après l’accouchement (si il n’y a pas de complications bien sûr), une infirmière vient ensuite à domicile dans les prochaines 48h, puis c’est la maman (ou le papa) qui emmène son bébé au CLSC pour les prochains check up ! Au 2ème cours, nous avons écouté les bons conseils de Stéphanie Dupras, accompagnante à la naissance, j’ai dévoré ses paroles, il y a des choses que nous savons ou que nous nous doutons tous mais ça fait du bien de les entendre par une tierce personne et c’est bon aussi que nos hommes les entendent par quelqu’un d’autre 😉 Pour plus d’infos sur la grossesse, l’accouchement ou encore l’allaitement, je vous conseille son site Internet ici (clic!)

Pour vous inscrire au cours prénataux, il faut communiquer avec le CLSC de votre quartier et mieux vaut les contacter pas trop tard pour être sûr d’avoir de la place au bon moment !

Il ne faut aussi pas oublier de prévoir la visite de la maternité, moi j’accouche à l’hôpital St Luc, j’ai donc prix RDV fin septembre pour visiter leur service maternité…je vous en reparlerais…

Côté garderie, tout le monde vous conseillera d’inscrire votre enfant le plus tôt possible dans plusieurs garderies proche de chez vous + sur le site Internet Enfance Famille qui regroupe tout les CPE de Montréal et sa région, apparemment il faut prévoir des années avant d’obtenir une place à 7$ par jour… je vous en reparlerais…

Et pour finir, je travaille toujours, ici, sauf avis contraire du médecin, on ne peut pas s’arrêter de travailler avant la 36ème semaine ! Heureusement, certains employeurs offre des heures payées pour les RDV chez le médecin et pour ma part je vais profiter des jours personnels qu’il me reste à prendre pour ne plus travailler les vendredi et ainsi avoir des fins de semaine de 3 jours jusqu’à la fin!

Bonus : Je vous conseille de vous inscrire au Club Similac pour recevoir des échantillons de Similac gratuits ainsi que des chèque-rabais, c’est toujours bon à prendre et ça fait toujours plaisir de recevoir un petit colis en plus !

Commentaire sur la photo : Je tiens à préciser que ce n’est pas comme ça tous les soirs (quoique…) mais ça résume bien le fait qu’à ce stade de la grossesse on aime de plus en plus notre canapé et qu’on a souvent besoin qu’on aille nous chercher ci, ça… et pis c’est drôle, non ?!? en tout cas, on dit toujours qu’une femme enceinte est jolie mais maintenant je sais pourquoi, on ne boit pas, on ne fume pas et on se fait toujours plaisir sur la bouffe, what else !

7 réflexions sur “Être enceinte au Québec – de 26 à 31 semaines !

  1. Petit bémol sur l’arrêt au travail…en fait, tu peux t’arrêter à partir de la 24ème semaine, mais bien sur, ton congé après la naissance s’en voit raccourci!

  2. Bonjour, Merci pour votre blog qui est très intéressant et qui nous offre beaucoup d’informations importantes et utiles pour ceux qui comptent s’installer très bientôt au Québéc, comme c’est le cas de moi et mon mari. J’ai une question concernant le congé de maternité et le congé parental. Est-ce qu’on continue à recevoir un salaire pendant ces congés? Sur le site officiel du gouvernement du Québec, c’est écrit que les employeurs ne sont pas obligé de payer les employeurs qui sont dans ces cas. Mais dans la pratique, comment ça se passe? Merci beaucoup pour vos réponses. Andreia

  3. Hahahhahaha!!!! I laughed at your last paragraph. Soooooo true!!!!! Rien sur ton baby shower???? It was on Aug 17th non?

  4. On peut être arrêter de travailler bien avant cela. Tout dépend si grossesse à risque ou du métier que tu fais. Pour ma part, j’en suis à 21 semaines et en arrêt préventif depuis ma 5e semaine dû à mon métier risqué. Dans ce cas là, c »est la CSST qui te paye et non ton employeur. Ton congé de maternité ne s’en trouve pas diminué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s