Être enceinte au Québec – de 31 à 37 semaines !

Période où bébé s’amuse de plus en plus avec votre vessie, impossible de vous éloigner plus de 15 minutes des WC !!!

Période aussi où votre conjoint rit de vous en vous voyant rouler pour vous lever du lit, bon il faut admettre que c’est drôle !

Pour ma part, période où je fais tout tomber par terre et comme je n’arrive plus à me baisser, je vous laisse imaginer l’état de nos planchers !!!

Les nuits sont de plus en plus courtes, les mouvements étant restreints pour vous mais pas pour bébé, lui il danse le rock’n roll tout au long de la nuit… et la journée, un rien vous fatigue, il faut se préparer à ne plus rien arriver à faire (pas si facile lorsque vous êtes quelqu’un de très active)

C’est aussi et encore le temps, où tout le monde vous sourit dans la rue, les gens vous bichonnent, vous interpèle même pour en savoir plus sur la date prévue d’accouchement, le sexe ou encore le prénom !

Pour notre part, la  visite du service maternité de l’Hôpital St Luc est faite.  Une intervenante nous a parlé pendant une heure puis nous a fait visiter les chambres (chambre d’accouchement + chambre post-natale), je ne suis pas sûr que ça se fait ça en France, 30 personnes qui se baladent dans l’hôpital  pour visiter, manquait plus que nos appareils photos pour faire les parfaits touristes !!! Sans blague, nous avons vraiment aimé la visite, St Luc propose tout un tas de possibilités anti-douleur et accompagne les femmes dans leur choix, accouchement naturel ou non. Cette visite est rassurante pour la maman comme pour le papa !

La visite chez le médecin se fait au 2 semaines puis 1 semaine à partir de la 35ème semaine, avec toujours le test d’urine pour vérifier qu’elle ne contienne pas de protéines et entre la 34 et la 37ème semaine, il faut faire le test pour le Streptocoque du Groupe B (SGB).  C’est une maladie transmissible au bébé lors de la naissance alors si la maman est porteuse du SGB, on lui administre un antibiotique lorsque ses membranes seront rompues.

Les cours prénataux sont terminés (snif) selon nous, ces cours sont indispensables pour un 1er enfant, nous y avons appris beaucoup (bon ok en théorie seulement, reste la pratique maintenant…) De la 3ème à la 6ème rencontre, la sage femme nous a parlé des sujets suivants :

– Retour à la maison et adaptation postnatale

– L’accouchement – stade et phases du travail

– L’accouchement – Gestion de la douleur et interventions possibles

– Soin du bébé et allaitement

Donc vous l’aurez compris, les méthodes pour apprendre à « faire le chien », ce n’est que pour les films !

AG96FR_06-ColorEnfin, c’est la période d’arrêter le travail, moi je me suis arrêter 1 mois avant mon terme finalement, je devais travailler encore un peu mais j’ai eu des douleurs au ventre qui m’ont fait réfléchir… J’ai préféré m’arrêter pour me reposer, depuis, je vous dit pas comment les siestes sont appréciées… Pour mon arrêt, heureusement que j’ai pu m’arranger avec mon employeur pour commencer mon congé maternité car ce n’est pas le médecin qui m’a proposé de m’arrêter… Encore une fois, c’est très simple, une fois que vous convenez de votre date d’arrêt avec votre employeur, le service des RH vous remet votre relevé d’emploi à adresser au RQAP après s’êtres inscrits (le père et la mère) sur leur site (il faut s’inscrire le 1er dimanche après votre arrêt). Il ne reste qu’à dire au-revoir à vos collègues et boss, à l’année prochaine…

3 réflexions sur “Être enceinte au Québec – de 31 à 37 semaines !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s