La valise de maternité

Ah la fameuse valise de maternité, celle qui attend là sagement, à côté de la porte pour le jour J. Celle que l’on prépare lorsque l’on se sent enfin prête, voir même avec une petite larme au coin de l’oeil…

valise-de-materniteOn trouve une tonne de liste pour nous aider à la préparer mais on aime aussi la rendre la plus personnelle possible. Pour ma part, j’avais suivi le conseil de la sage femme qui nous avait donné les cours prénataux au CLSC. Elle nous avait dit de faire appel à nos 5 sens et ainsi prendre quelque chose que l’on aime sentir (bougie parfumé), que l’on aime voir (un bijou, une photo, moi ce sera mon bola mexicain), que l’on aime manger (des petits beurres & Balisto pour moi), que l’on aime toucher (un plaid tout doux) et que l’on aime écouter (musique douce).

Voici donc ce que j’avais prévu dans ma valise :

Pour moi :

– Un Brumisateur pour l’accouchement (encore faut-il l’avoir sous la main au moment de pousser)

– Un pyjama/ robe de chambre

– Deux soutiens-gorge spécial allaitement

– Plusieurs culottes (jetables ou auxquelles on ne tient pas en raison des pertes sanguines postnatales, bref vive Dollarama !)

– Serviettes hygiéniques (en prévoir beaucoup pour après aussi)

– Des bas et/ou pantoufles

– Savon doux

– Une tenue de sortie (prévoir une tenue que l’on mettait au 5ème mois de grossesse)

– Trousse de toilette avec sèche cheveux et un peu de maquillage (on a le droit de rêver ;-))

– Coussin d’allaitement (pour prendre direct de bonnes habitudes)

– Coussinets d’allaitement (pour les fuites, comme les servittes, en prévoir beaucoup pour après aussi)

– Un sac à linge sale

– Collation, jus de fruits et bouteilles d’eau (en prévoir pour papa aussi qui a le droit de rester avec nous 24h/24)

– Cahier + stylo pour écrire mes 1ères impressions

– Carte d’assurance maladie et carte d’hôpital

– Mouchoir en papier

– Téléphone portable & chargeur

PS : J’avais prévu d’allaiter mais je n’étais pas sûr si ça allait fonctionner, je savais que l’hôpital fournirait les premières préparations lactées au cas où et j’en avais aussi prévu de mon côté pour mon retour à la maison comme plan B, mais ça c’est bien sûr personnel.

Ce qu’il me manquait :

– Une crème à base de lanoline pour les seins (ne pas oublier que bébé voudra téter très souvent la 2ème nuit !)

Pour bébé (attention pour les vêtements prévoir plusieurs tailles) :

– Des pyjamas

– Des camisoles cache couche/ bodys

– Couche nouveau-né (si vous ne savez plus la taille de votre couche, regarder au dos de la couche s’il y a le petit N ou un numéro dissimulé dans un petit arbre par exemple !)

– Lingettes

– 1-2 couvertures douces

– Bavoirs

– Une tenue de sortie adapté à la saison

– Le siège auto réglementaire (on ne vous laisse pas sortir de la maternité sans le siège auto icitte !)

Ce qu’il me manquait :

– Un joli bonnet à la bonne taille !

La maternité fournissait les serviettes de bain, débarbouillettes et les linges pour emmailloter bébé !

Finalement pas grand chose aura servi, vu qu’on reste à peine 48h, Maman restera avec la « superbe » chemise de nuit de l’hôpital et bébé sera emmailloté lorsqu’il ne sera pas en contact peau à peau avec Maman ou Papa.

Autant vous dire que j’avais vraiment prévu large !!!

3 réflexions sur “La valise de maternité

  1. Ic , on reste généralement 24 h à l’hôpital, même après une césarienne, pas besoin de prendre grand chose. Ce n’est pas barbare, on est ensuite en hospitalisation à domicile, car les mamansse reposent mieux chez elles que dans un hôpital bruyant ( c’est vrai)!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s