Ses petits pieds…

Je suis partie sur les chapeaux de roux depuis ma reprise du boulot tout en postulant pour un ancien/nouveau travail. Résultat j’ai obtenu le poste que je voulais à mi-temps pour le moment puis bientôt à temps complet. Je suis très heureuse mais en même temps tout va très vite et c’est un peu intense comme reprise ! Je jongle donc avec ses 2 boulots, l’organisation des repas, de la maison, une petite fille aux émotions fortes (ahhh la période des 2 ans 1/2…) et un caractère bien trempé, un petit garçon avec des petits bobos et heureusement un super mari qui m’empêche de dérailler mais qui a décidé que c’était le moment pour s’acheter une nouvelle voiture !  Ce matin, j’ai donc « callé malade » comme on dit ici (=j’ai pris une journée maladie) et c’est après avoir couru entre la garderie et le Shriners car Paul avait son rendez-vous hebdomadaire pour ses petits pieds, que je vous écris depuis mon lit (car oui je suis bel et bien malade:().

A bien y réfléchir, c’est important pour moi de l’accompagner à ce rendez-vous, j’ai besoin d’y être et ça me torture quand c’est Thomas qui le fait à ma place. Que voulez-vous je suis comme ça, mon petit coeur de maman a besoin d’être là…

Paul a passé la dernière semaine sans plâtres, car les derniers lui avaient causé des hématomes, ça lui a fait un petit break et nous avons pu retrouver le plaisir de lui donner son bain chaque soir. Mais aujourd’hui, c’est repartit, on recommence, le pied droit est à nouveau plâtré. Pour le pied gauche (qui était moins déformé au départ), nous avons commencé la suite du traitement, c’est à dire une chaussure pédiatrique qu’il doit porter 23h/24h pour aider son pied à se replacer tout doucement.

Paul a finalement une déformation appelé Metatartus adductus, ce n’est pas grave en soi, mais il faut absolument replacer ses pieds et cela va prendre du temps, beaucoup de temps… La 1ère étape étant les plâtres qui aident à repositionner les pieds, ensuite lorsque la déformation sera entièrement corrigée, il y aura le port d’une orthèse chaussures-barre. Une attelle constituée de deux chaussures spécialisées qui sont reliées par une barre de métal qui sert à orienter les pieds vers l’extérieur afin de maintenir la correction. Le médecin nous a prévenu, à l’âge de Paul, ça va le déranger et être difficile alors il va falloir prévoir du café, beaucoup de café…

Cette déformation touche une naissance sur 1000, dans la plupart des cas, les médecins et/ou pédiatres rassurent les parents en leur disant que les pieds vont se remettre en place tout seul (comme dans notre cas) mais à discuter avec le plâtrier, en service depuis 17ans, 9 fois sur 10, ce n’est pas le cas… Il faut donc insister, demander un second avis jusqu’à être pris au sérieux car plus la prise en charge est précoce, mieux c’est pour tout le monde et surtout pour l’enfant car oui c’est bien plus facile d’attacher les 2 pieds d’un nouveau né que d’un jeune garçon qui veux bouger partout !

Courage mon petit coeur…

20160420_092418

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s