Et finalement…

Comme un grand besoin, à chaque changement, de poser les mots ici de ce que je ressens….

Merci de me lire, de me comprendre (ou pas) ou de passer votre chemin, je ne vous en tiendrais pas rigueur 😉

Il y a 1 mois et demi (oui mes changements sont de moins en moins espacés) je vous écrivais ici ô combien cela allait me faire du bien de reprendre le boulot, de retrouver un rythme, ma confiance en moi, bla bla bla…

Et pourtant, aujourd’hui, je replaque tout, une nouvelle fois ! Au début, je me suis dit, punaise j’ai encore perdue du temps mais finalement, une fois de plus, ce temps m’était nécessaire, pour mieux me connaître, pour mieux m’appréhender, pour mieux avancer.

OUI, j’ai repris confiance en moi, oui cela m’a fait du bien de retrouver un rythme, être en action et gagner un peu d’argent aussi (bon il aurait fallu que je tienne plus longtemps mais bref passons) mais NON je me refuse de continuer un travail qui ne me correspond pas. Où tout ce que j’ai acquis jusqu’à maintenant ne me servent pas et où je ne suis pas forcément respectée en tant que personne.

OUI, ce serait pour moi la solution de facilité d’y rester, j’ai un boulot qui n’est pas si terrible finalement. J’ai un salaire à chaque fin de mois, quelques avantages et surtout les gens comprennent ma réponse à la fameuse question « Tu fais quoi dans la vie? »

Oui, mais NON, très peu pour moi!

J’ai acquis une certaine maturité aujourd’hui et j’ai surtout la soif d’entreprendre. Je veux transformer mes rêves en réalité, j’ai la pétoche comme dirais mon fils mais bordel on a qu’une vie.

Qui ne tente rien n’a rien, mes enfants sont à l’école maintenant, pourquoi passer mes journées à me rendre à un travail à reculons ? Je vais plutôt passer mes journées à peaufiner mon projet, le rendre accessible et chercher un local pourquoi pas !

Et puis on verra bien, j’en saurais plus dans quelques mois !

Entreprendre, ça prend du temps, il faut d’abord le décider ce qui n’est pas une mince affaire. Quand j’y repense, déjà à Montréal je visitais des affaires… Pourquoi j’en suis que là aujourd’hui? Peut être parce que ce n’était pas le bon moment, peut être parce que je n’avais pas osé franchir la ligne, peut être avais-je trop peur… Je ne me laisse plus le choix aujourd’hui…

En espérant maintenant faire de belles rencontres, que le chemin se trace sans trop d’encombres et que je rattrappe mon retard de recettes à tester 🙂

À bientôt !

3 réflexions sur “Et finalement…

  1. Bravo et bienvenue au club ! Tu connais ma devise: mieux vaut vivre ses rêves que de rêver sa vie… Pour la business un premier indice: Mission, Vision, Valeur ! Je sais de quoi je parle on est en plein dedans un nouveau challenge pour nous et on trippe, on flippe, on capote comme si c’était notre première affaire…. À suivre ! xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s